Les scientifiques d’aujourd’hui portent l’origine des musées en 280 avant Jésus-Christ en Grèce. Ce premier musée aurait été fondé par Ptolémé 1er dans le but de donner aux chercheurs, un endroit où ils pourraient trouver les informations qu’ils cherchaient et ils pourraient travailler en paix, mais aussi pour toutes les autres personnes désireuses d’approfondir leurs connaissances.

A l’époque, on pouvait manger dans ces musées et s’y réunir pour fonder des groupes de travail. De nos jours, la plupart des musées sont bien différentes. Il s’en dégage maintenant une atmosphère des plus sérieuses, voire austères, où parler à voix haute devient presque un crime et où il est plutôt mal vu de tenir des réunions impromptues avec des amis ou collègues. Les enfants trouvent cela ennuyant et les adultes eux-même n’y vont qu’une fois de temps en temps.

Avec l’apparition des applications sur les smartphones, on peut même redouter que les « non-initiés » continuent de s’y rendre, alors qu’ils peuvent avoir une visite en 3D dès qu’ils en ressentent l’envie, Avec des résolutions photographiques de plus de 14 milliards de pixels, l’internaute peut zoomer pour admirer les moindres détails d’une oeuvre.